LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Miss-Togo, quand les Togolais restent sur leur soif

Par Icilome.com - 16/10/2014

60 jours après son élection, celle que les Togolais appellent affectueusement "miss je n’en reviens toujours pas" semble avoir perdu ‘’son réseau Moov’’.

 

Invisible sur les écrans télé et inaudible sur les antennes de radio, Miss Camara semble n’être toujours pas revenue de ses nuages. Comme ses prédécesseurs, les populations se demandent à quoi sert une miss. Depuis 20 ans, les Togolais assistent au concours miss-Togo. Si au fil des temps l’événement est devenu une institution et que les Togolais se l’ont appropriés, beaucoup de ses aspects mis devant suscitent des interrogations, car leur impact sur le terrain reste invisible. Au-delà du caractère commercial et de la grande visibilité que l’événement miss-Togo offre à son sponsor officiel et ses partenaires, il est à noter que l’aspect social ou précisément les projets sociaux portés par les miss n’ont vraiment rien de social.

 


© Droits réservés

Education de la jeune fille, lutte contre la pauvreté, développement des TICs en milieu rural, etc. ne servent qu’à brandir ces miss à des fins commerciales. Il est temps que nos miss, à l’instar de leur rôle ‘’d’ambassadrice’’ et comme l’organisation miss-Togo deviennent elles-mêmes de véritables porte-flambeaux et non des porte-produits cosmétiques qu’on gare aussitôt le mandat terminé. Les projets sociaux portés par ces miss peuvent s’inscrire dans la durée au grand bénéfice des populations et même des organisateurs de l’événement. Ayant du mal à descendre de ses nuages, notre belle " je n’en reviens toujours pas" a fort à faire pour imprimer une véritable marque sociale et humanitaire à ses actions en plus bien sûr de la promotion commerciale pour laquelle elle est élue.

 

Dénonciation et contestation
20 ans après, l’élection des miss suscite encore des contestations, même si on doit reconnaître que la beauté est relative, et sur ce point, on ne peut blâmer le jury. Mais il est ahurissant de voir le niveau de plus en plus bas de ces reines de beauté appelée à représenter le Togo, ce pays réputé pour ses intellectuels et la grande intelligence de ses femmes. Le massacre linguistique et grammatical de la miss lors de sa première sortie médiatique laisse perplexes les Togolais, avec l’amer goût qu’on ne ferait qu’une bouchée de notre belle Tatiana lors des compétitions internationales. Espérons à la 21e édition une vraie miss-Togo !

 
MOTS CLES :  Miss-togo   Réseau   Moov   écrans   Invisible   Camara 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

require_once(

Agenda - événements

Africa SME Champions Forum: 300 PME africaines ont rendez-vous à Dakar
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuTogo.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués