ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Le PNIASA passé au crible de la 5ème mission internationale

Par Telli K. - 27/11/2014

La 5ème mission de supervision conjointe des partenaires financiers du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire a démarré jeudi à Lomé.

 

Au programme de cette mission, les acteurs, notamment le gouvernement togolais et les représentants de la Banque mondiale, de la Banque d’investissement et de développement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (BIDC) du GIZ allemand et de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) vont faire le point des activités réalisées, relever les faiblesses, élaborer une feuille de route pour atteindre les objectifs du PNIASA. Une réunion technique aura lieu avec les responsables des différents projets du PNIASA, à savoir le Projet d’appui à la sécurité alimentaire (PASA), le Programme d’appui au développement agricole au Togo (PADAT) et le Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAO).

 


© Droits réservés
le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Ouro Koura Agadazi,

Ensuite, s’en suivra une visite sur le terrain pour voir les bénéficiaires des projets, histoire de voir si les fonds engagés ont été utilisés à bon escient. Selon le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Ouro Koura Agadazi, après quatre (4) ans d’exécution du PNIASA, le Togo peut se targuer d’avoir dégagé « d’énormes excédents de productions » dans presque toutes les filières. « La filière céréalière a connu 156 000 tonnes d’excédents, la filière des tubercules se situe dans les 745 000 tonnes et les légumineuses à 131 000 tonnes », a-t-il relevé. De grosses avancées sont également à noter dans les filières animales et halieutiques. « Aujourd’hui, sur l’ensemble du territoire, on note l’érection de bassins piscicoles dans les régions maritime, des plateaux et même à l’intérieur du pays », a-t-il ajouté. Le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) démarré depuis 2010, est un important projet de plus 586 milliards de francs CFA réalisables en trois projets (le PASA, le PADAT et le PPAO) sur 5 ans.

 
MOTS CLES :  Pniasa   5ème   Mission   Internationale   Banque   Mondiale 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

require_once(

Agenda - événements

Africa SME Champions Forum: 300 PME africaines ont rendez-vous à Dakar
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuTogo.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués