NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Togo-Ghana : mer calme

Par republicoftogo.com - 27/09/2017

La Côte d’Ivoire et le Ghana se sont engagés le 24 septembre à respecter la décision du Tribunal international du droit de la mer (TIDM) sur un différend au sujet de leur frontière maritime.

 

Accra et Abidjan s'opposaient sur le tracé de leur frontière qui traverse un gisement de pétrole offshore. Le Ghana a obtenu gain de cause.

Dans la foulée, le parti au pouvoir (NPP) demande aux autorités d’entamer rapidement des négociations avec le Togo.

 


© Droits réservés

L’ancien procureur général, Marietta Brew Appiah-Oppong, conseille également au gouvernement d’engager des négociations avec Lomé pour délimiter la frontière maritime afin de prévenir d’éventuels conflits.

La nature de la demande est différente du contentieux avec la Côte d’Ivoire. Aucune exploitation offshore n’est l’objet d’une contestation.

Une Commission nationale des frontières maritimes a été créé récemment par le gouvernement togolais. Il lui est demandé de remettre sa copie au plus tard en 2019 pour une renégociation des frontières maritimes avec les pays voisins (Ghana et Bénin).

 
MOTS CLES :  Ghana   Tribunal   Mer   Togo 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

require_once(

Agenda - événements

Africa SME Champions Forum: 300 PME africaines ont rendez-vous à Dakar
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuTogo.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués