NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Brigitte Adjamagbo: "Au Togo, c'est le pouvoir qui est responsable des violences"

Par bbc.com - 13/11/2017

La femme politique demande une enquête indépendante pour situer les responsabilités.

 

Brigitte Adjamagbo, secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) et coordinatrice de la coalition de 14 partis politiques de l'opposition, rejette toutes les accusations du président Faure Gnassingbé et demande une enquête indépendante pour situer les responsabilités.

 


© Droits réservés

En visite au camp Témédja situé à 200 kilomètres au nord de Lomé vendredi, le chef de l'Etat Faure Gnassingbé a accusé l'opposition d'être responsable des cas de décès enregistrés lors des manifestations de rues qui enveniment le climat politique dans le pays.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

require_once(

Agenda - événements

Africa SME Champions Forum: 300 PME africaines ont rendez-vous à Dakar
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuTogo.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués