ACTUALITéS  |     FOCUS & CONSEILS PRATIQUES  |    

L’ANIIT se lance à la poursuite des usurpateurs

Par Georgine Motassi - 13/06/2018

Au cours d’une conférence de presse tenue le lundi 11 juin, les membres de l’association ont dénoncé l’insertion des infirmiers non formés, à l’exercice de ce métier.

 


© (c) Droits réservés

La grogne sonne dans le corps médical togolais. C’est ce qui justifie la sortie médiatique de l’Association Nationale des Infirmiers et Infirmières du Togo (ANIIT) qui dit ne plus tolérer que des personnes non formées exercent le métier d’infirmier au Togo. A cet effet, depuis le 12 mai 2018, l’ANIIT mène différentes actions pour assainir la corporation des infirmiers et infirmières. D’où la mise en place des bases juridiques pour la création de l’ordre nationale des infirmiers afin de réguler le métier d’infirmier. L’avant-projet de loi, le code de déontologie et le règlement intérieur ont été validés et soumis à cet égard en guise d’étude au ministère de la santé. Dans l’entier processus de professionnalisation du métier, aucune place ne doit être cédée aux personnes qui n’ont pas suivi une formation professionnelle. « Quand on parcourt le Code de la santé publique, il n’a été écrit nulle part que celui qui est formé sur le tas est un infirmier. C’est le cas pour la liste des paramédicaux, où la formation sur le tas est synonyme d’une formation professionnelle », a clarifié Até Safiou, Secrétaire général d’ANIIT.

 

Dans ce cas, un infirmier non formé n’a pas de raison d’ouvrir un cabinet privé, comme le soutiennent les infirmiers réunis au sein de l’ANIIT. « Il faut reconnaître que depuis fort longtemps, au Togo, il n’a jamais été autorisé à un infirmier d’ouvrir un cabinet privé. Ce n’est que tout récemment que l’autorisation a été donnée. Maintenant que l’infirmier peut avoir son cabinet, nous allons sensibiliser les nôtres à occuper les milieux où il n’y a pas une formation sanitaire adéquate », a promis Lakougnon Bassatom, membre de l’association. Pour l’heure, l’ANIIT entame une campagne de sensibilisation auprès des populations et des usurpateurs de titres d’infirmier.

 
MOTS CLES :  Aniit   Infirmiers   Loi 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

require_once(

Agenda - événements

Africa SME Champions Forum: 300 PME africaines ont rendez-vous à Dakar
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuTogo.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués